Accueil

Ce que nous voulons pour le Tourisme Equestre et ses professionnels:

 

  • La reconnaissance du Tourisme Equestre comme équitation spécifique dont la finalité n'est pas la compétition.
  • La reconnaissance du Tourisme Equestre comme une équitation à part entière et non comme une "sous équitation"
  • La reconnaissance des diplômes et des niveaux spécifiques au Tourisme Equestre mis en place par les professionnels pour les professionnels
  • La reconnaissance de tous les professionnels quelles que soient leurs affiliations fédérales (FFE, FREF...) ou professionnelles (GHN, FNC...)
  • La reconnaissance du Tourisme Equestre comme un véritable métier
  • La défense de nos entreprises contre la concurrence déloyale

Pour cela nous faisons en sorte que le Syndicat soit l'interlocuteur incontournable des organismes traitants de l'équitation en général et particulièrement du Tourisme Equestre.

Il représente les professionnels du Tourisme Équestre comme syndicat représentatif dans toutes les instances ou il est question des professionnels du Tourisme Équestre et de leur activité sur le banc des Employeurs:

  • Commission Paritaire Nationale pour l'Emploi - Etablissements Équestre (CPNE-EE)
  • Commission Paritaire Régionale pour l'Emploi - Etablissements Équestre (CPRE-EE) Le Délégué Régional du SNETE, dans chaque région, fait partie de fait de la CPRE-EE. Il est présent aux jurys pléniers des diplômes délivrés par le Ministère des Sports dans la Mention Tourisme Equestre. Il est également présent lors des examens de Tourisme Équestre professionnels délivré par la CPNE-EE (Capacité Equestre Professionnelle (CEP 1, 2 et 3) et Certificat de Qualification Professionnelle d'Assistant Soigneur Animateur (ASA) d'Organisateur de Randonnées Equestres (ORE) et d'Enseignant Animateur Equestre (EAE).
  • SPS (section professionnelle sectorielle) FAFSEA (fond d'assurance formation des salariés des entreprises équestres)
  • Commission Mixte:

Actualités professionnelles

Nouveaux avenants à la convention collective

Vous devez vous identifier sur l'Esace Membres pour visionner les pièces jointes.

La TVA s’emballe le cheval va mal !

le cheval va mal

Pour le retour au taux réduit de TVA,

La TVA s’emballe le cheval va mal !

GESCA logo cheval Action TVA

A l’initiative récente des différents acteurs de la filière Equitation, Courses, Elevage , il a été décidé de lancer une campagne média « La TVA s’emballe le cheval va mal » destinée au gouvernement français, sur les difficultés rencontrées par la filière équine tous secteurs confondus et sur la nécessité de retrouver un taux de TVA réduit uniforme pour l’ensemble du secteur.

Lire la suite...

Adhésions 2017

ADHEREZ OU RENOUVELEZ VOTRE ADHESION 2017 pour ceux qui ne l’ont pas encore fait.

Téléchargez le bulletin

Voeux du président pour 2017

voeux2017

Lire la suite...

Nouvelle garantie Prévoyance, obligatoire pour les salariés des centres équestres à compter du 1er Janvier 2017

La loi de sécurisation professionnelle oblige la mise en place pour les salariés des Centres Equestres :

  • de la complémentaire santé, mise en place depuis le 1er Janvier 2016,
  • de la Prévoyance "Décès - Perte totale d'autonomie" à compter du 1er Janvier 2017.
Lire la suite...

Cheval-Passion AVIGNON du 18 au 22 janvier 2017

Le SNETE sera présent sur un Stand SNETE.

Salon du cheval Paris-Villepinte du 26 Novembre au 04 Décembre

Le SNETE sera présent sur le stand de la Bourgogne.

Du 26 au 30 Octobre EQUITA LYON

Le SNETE sera présent sur le stand Bourgogne/Franche-Comté

Salaires bruts au 1er Octobre 2016

Lire la suite...

Nouveauté pour le CAPTAV

Suite à l'Arrêté du 12 novembre 2015, de nouveaux diplômes permettent d'obtenir le CAPTAV, sans avoir à suivre une formation spécifiques. Les titulaires d'un CQP ASA ainsi que les ATE peuvent dès maintenant effectuer leur demande de CAPTAV auprès de leur Direction Départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations.


Complémentaire Santé des salariés; obligations 2016:

La loi n° 2013-504 relative à la sécurisation de l'emploi, du 14 Juin 2013, fait obligation à tous les employeurs de souscrire une assurance complémentaire santé pour leurs salariés à partir du 1er Janvier 2016.

Après de nombreuses négociations, les partenaires sociaux de la branche – Employeurs et Salariés- ont conclu un accord sur la mutualisation des risques auprès d'un organisme assureur recommandé.

Lire la suite